Apprenez vos 8 accords de base


par Sam
Gratuit
0 Leçons
Débutant

Description du cours

Nous allons voir ensemble les huit accords de base, et à la fin de cet article, je vous montrerai quelques astuces pour découvrir quelques accords complémentaires. Les huit accords de base que l’on va apprendre ensemble, sont les accords de Mi majeur et mineur, La majeur et mineur, Ré majeur et mineur, Do majeur et le Sol majeur.

Commençons par le Mi mineur. C’est un accord parmi les plus simples, qui se joue à deux doigts. Il s’agit du doigt 2 et doigt 3. Il faut savoir qu’à la guitare, la main gauche ne compte que quatre doigts, puisque le pouce ne sert pas à appuyer sur les cordes. Donc mon doigt 1 c’est mon index, ensuite le doigt 2 est le majeur, le doigt 3 l’annulaire, et le doigt 4 l’auriculaire. Pour le Mi mineur je pose le doigt 2 en case 2, sur la deuxième corde (celle de La), et le doigt 3 en case 2 sur la corde de Ré. Avec ma main droite je joue toutes les cordes du début à la fin. Le Mi majeur c’est la même base, sauf qu’on va utiliser le premier doigt qui va se poser dans la case 1 sur la corde de Sol, puis on joue tout de nouveau.

Concernant le La majeur, c’est un accord qui va utiliser les doigts 1, 2 et 3 qui vont tous se poser dans la case 2, et respectivement sur les cordes de Ré, Sol et Si. On joue toutes les cordes, sauf la première (celle de Mi grave). L’accord de La mineur se joue sur les mêmes cordes : on va poser les doigts 2 et 3 sur les cordes de Ré et Sol en case 2 puis le doigt 1 va se poser sur la première case de la corde de Si. On ne joue toujours pas la première corde (Mi grave).

L’accord de Ré majeur se joue avec trois doigts. Le premier va sur la corde de Sol en deuxième case, le deuxième sur la corde de Mi aigu en deuxième case, et le troisième sur la corde de si en troisième case. On ne joue pas les deux premières cordes (Mi et La). L’accord de Ré mineur se joue avec le premier doit en case 1 sur la corde de Mi aigu, le deuxième doigt en case 2 sur la corde de Sol, et le troisième en case 3 sur la corde de Si. On ne veut toujours pas entendre les deux premières cordes. On peut aussi jouer cet accord en remplaçant le troisième doigt par le quatrième doigt, qui va se poser au même endroit et ça peut être plus pratique selon certains cas.

L’accord de Do (ou Do majeur) va se jouer avec le premier doigt dans la première case sur la corde de Si, le deuxième en case 2 sur la corde de Ré et le troisième sur la case 3 en cordes de La. On ne joue pas la première corde (Mi).

L’accord de Sol, on va le voir sous une forme un peu plus complexe que les autres, avec les quatre doigts cette fois. Cela vous permettra de faire travailler le petit doigt dès maintenant. On place le premier doigt sur la corde de La sur la case 2, le deuxième doigt corde de Mi grave sur la case 3, et les deux doigts suivants (3 et 4) respectivement en en corde de Si et Mi en case 3. Vous rencontrerez assez souvent l’accord de sol à trois doigts, avec les mêmes doigts sur les cordes de Mi et La, et uniquement un doigt de plus sur la corde de Mi aigu. Ça ne change pas grand-chose, ce sont des accords de Sol l’un comme de l’autre, mais cette façon de faire à quatre doigts, vous permet de faire travailler les quatre doigts simultanément, donc dès le début ça peut être intéressant.

Il est très important de connaître tous ces accords, puisqu’ils constituent beaucoup de morceaux que vous connaissez, et pour les travailler, le mieux est de les travailler deux par deux. Par exemple, imaginons que l’on prenne le La mineur et le Mi mineur. Je ne les choisis pas au hasard : Ils ont une forme assez semblable donc ils sont faciles à enchaîner. Observez-les bien, le La mineur et le Mi mineur vont se ressembler : pour passer du La au Mi, on aura juste à décaler tous les doigts d’une corde vers le haut et enlever le premier. Donc dans un premier temps, on peut s’entraîner à enchaîner ces deux accords. De la même façon vous pourrez vous entraîner à enchaîner le La mineur et le Do. Vous remarquez qu’entre ces deux accords, il n’y a qu’un doigt qui bouge. C’est important de bien remarquer ces points communs entre les accords et les respecter pour ne pas perdre de temps à tout enlever et puis avoir du mal à tout reposer là où il faut. Vous pouvez d’ailleurs faire comme exercice de prendre les accords et les enchaîner deux par deux, puis trois par trois et quatre par quatre. Et bien sûr l’idéal serait de vous mettre une petite contrainte avec un métronome et vous imposer de jouer quatre coups de chaque accord sans accélérer et sans ralentir. Pour cela, prenons par exemple le La mineur, le Do, le Mi mineur et le Sol.

Une fois que vous avez travaillé ces enchaînements, vous pouvez les refaire en ne jouant que deux coups au lieu de quatre, ou bien en accélérant un peu la vitesse du métronome. Cela va vous permettre de vous familiariser avec les positions d’accord, et surtout de faire en sorte que les doigts se posent directement sur les emplacements voulus. Je vois assez souvent des élèves qui ont du mal à passer leurs accords, parce qu’en fait les doigts se posent un par un. Par exemple, quand on va passer du Do au Sol, vos doigts vont aller se poser les uns après les autres. Ce n’est pas idéal parce que, forcément, ça fait perdre beaucoup de temps. Le principe est de savoir positionner l’accord, avant d’appuyer sur les cordes. Quand on passe du Do au Sol, il faut savoir que les doigts 1 et 2 vont vers le haut, et les doigts 3 et 4 vers le bas. Grâce à cela, instinctivement, il faut que les doigts se positionnent à peu près au bon endroit avant de toucher les cordes. On joue le Do, on positionne les doigts en forme de Sol, et seulement ensuite, on pose et on appuie.

Nous avons vu les huit accords de base et je vous avais parlé au début de l’article de quelques accords complémentaires. Vous voyez qu’on a fait le Do majeur mais on n’a pas fait le Do mineur. La raison est simple : le Do mineur est un barré, et les barrés sont des accords plus complexes, que l’on apprend généralement après quelques mois de guitare. Mais on peut quand même faire un accord de Do mineur : pour cela il suffit de trouver une contraction, c’est à dire une forme simplifiée de l’accord barré. Par exemple le Do mineur en barré : doigt 1 en barré case 3, doigt 2 case 4 corde de Si, doigt 3 case 5 corde de Ré et doigt 4 case 5 corde de Sol. Vu que c’est un peu compliqué, on va simplifier un peu en faisant la position suivante : doigt 1 case 3 corde de Mi aigu, et les 3 autres doigts sont comme pour le barré. On ne joue évidemment pas les 2 cordes à vide (Mi et La).

De la même façon, on peut faire une contraction pour le Si majeur et mineur, que l’on n’avait pas vu ici. La contraction du Si majeur : doigt 1 case 2 corde de Mi, et les doigts 2, 3 et 4 respectivement sur les cordes Ré, Sol et Si, et tous les trois en case 4. Le Si mineur est identique au Do mineur, mais décalé en case 2 (au lieu de case 3). On ne joue toujours pas les cordes à vide.

Un dernier qui peut être un peu plus facile, c’est le Fa. Vous voyez que le Fa on ne l’a pas fait du tout. Pourtant on le rencontre très souvent dans des morceaux. Une petite astuce pour le remplacer c’est qu’on peut faire un Fa majeur 7. Ça ne remplace qu’un Fa majeur, et pas un mineur. Donc à la place d’un Fa majeur on peut faire un Fa majeur 7. Sa position : Doigt 1 corde de Si case 1, doigt 2 corde de Sol case 2, doigt 3 corde de Ré case 3. On ne joue pas les cordes de Mi et La, mais on jour bien la corde de Mi aigu qui est à vide.

Avec ces huit accords de base et les quatre accords complémentaires, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour pouvoir aborder vos morceaux préférés.

Merci de m’avoir suivi et à vous de jouer !

Bonus

Les accords se lisent en note ou en lettre. Le système des lettres est surtout utilisé par les anglophones et dans les musiques actuelles (rock, jazz, pop, blues…). Il est donc très important de connaître les deux. C’est pour cela que j’habitue dès le début mes élèves à dire le nom des accords à l’oral avec les notes (Do, Fa, Mi…), mais à écrire les accords en lettres. Sur internet les accords que vous trouverez seront écrits en lettres dans la majorité des cas.
Ici, comme c’est le début, je vous ai indiqué le nom des accords avec les notes et en lettres entre parenthèses.

Voici les 8 accords de base.

Pourquoi les appelle-t-on ainsi? Tout simplement parce qu’il s’agit des accords les plus simple à faire à la guitare, mais aussi parce que ce sont ceux que l’on retrouve dans énormément de morceaux. Cela veut dire que quel que soit votre style de musique, vous pourrez trouver une chanson qui utilise ces accords.

les 8 accords principaux

Ces 8 accords vous permettrons déjà de jouer pas mal de morceaux. Mais ils ne sont pas suffisant. Pour pouvoir jouer tous vos morceaux préférés et quel que soit leurs styles, il faudra connaître les barrés, ces accords difficiles et douloureux.

Entraînez-vous dès que possible à les faire car il faut compter généralement plusieurs semaines pour les plus travailleurs d’entre vous pour être à l’aise avec. Mais entre temps, voici une astuce pour remplacer les barrés. Encore une fois, ce n’est pas une solution idéale, mais ça vous permettra d’avancer le temps que votre main gauche (ou droite) s’habitue à faire les barrés.

les 8 accords principaux
0

Pas abonné ?

Découvrez vite tous nos abonnements !

Abonnez vous !

Déja inscrit ?

Connectez vous pour voir les leçons !

Connectez vous !
Contenu du cours

  • Méthode simple
  • Support PDF
  • Leçon vidéo
Formateur

Sam
Formateur guitare et MAO
Derniers articles

Présentation (rapide) de “Guitar Lanes”